Biographie

Bernard Woestelandt est médecin généraliste, homéopathe, diplômé de la faculté de médecine de Tours, de l’Ecole française d’homéopathie et de la Société Suisse des Médecins Homéopathes.


Il possède par ailleurs un diplôme d’études approfondies en psychothérapie ainsi qu’un diplôme de troisième cycle en bioéthique, éthique médicale et éthique de la recherche sur l’homme.

 

Il a raconté son parcours de médecin, d’homme et de chercheur dans un livre intitulé :

 

                                  "De l’homme cancer à l’Homme Dieu",

 

ouvrage qui a eu un succès considérable et qui l’a conduit à donner de nombreuses conférences et séminaires. Il écrivit, par la suite, un certain nombre de livres dont :

 

 " Homéopathie, mon Amie "

 " L’ avenir, plus beau que tous les passés "

 " Je le pansais, Dieu le guérit "

 

Marié et père de deux enfants qui sont, eux-mêmes, médecins homéopathes, il habite et exerce son métier de médecin dans le chalet construit en 1899 par Paul Hahnemann, l’arrière petit-neveu du fondateur de l’homéopathie. Son bisaïeul et son trisaïeul étaient également homéopathes.

Son nom Woestelandt trouve son origine dans les Flandres et signifie terre sauvage. Un pays de dunes ventées qui longe les plages immenses de la mer du nord et où il aime se ressourcer.

Une citation qu’il affectionne, celle du médecin académicien Georges Duhamel :

 

«Il n’y a point de médecin sans la passion de soigner et de guérir.»

 

 

B-Woestelandt.jpg